Toutes les fois où j’ai eu l’occasion de parler du choix de réduire mes déchets, j’ai toujours trouvé ma démarche accueillie positivement. Néanmoins, j’ai relevé des éléments bloquants revenant souvent qui empêchent des personnes, pourtant concernées par la question environnementale, de passer à l’action. Je comprends qu’il ne soit pas évident de décider de s’y mettre, mais comme je suis convaincue et que je m’amuse en réduisant mes déchets, j’ai envie d’essayer de vous expliquer pourquoi et surtout comment se mettre en route facilement vers moins de déchet.

« Je n’ai pas le temps »

C’est la réponse qui revient le plus souvent. Effectivement, on ne change pas ses habitudes en un claquement de doigts. L’expression zéro déchet est d’ailleurs très exigeante voire décourageante. Il vaut mieux se demander comment commencer à réduire ses déchets. Il est important d’intégrer un changement à la fois. Une fois qu’un changement est devenu une habitude, il s’intègre à la routine. On peut alors envisager un nouveau changement.

Selon moi, il existe des actions “zéro minute”: Ce sont les nouvelles habitudes à prendre qui ne demandent pas de temps et qui pourtant, ont un impact sur les déchets que vous générez. En voici quelques exemples:

  • Avoir systématiquement un sac réutilisable sur soi (type tote bag) pour les courses de dernière minute en sortant du travail ou partir faire ses courses avec ses propres sacs.
  • Coller un « stop-pub » sur sa boîte aux lettres. Au plus nous serons nombreux à les refuser, au moins on en imprimera.
  • Remplacer savon et gel douche par pains de savon et shampoings solides. De plus en plus de marques proposent des produits pour différents types de peaux et de cheveux. Oui oui vous trouverez votre bonheur, même l’après-shampoing existe en solide! 🙂
  • Avoir une gourde sur soi pour ne plus utiliser de bouteilles en plastique.
  • Refuser les cadeaux publicitaires inutiles, les échantillons, toutes ces petites choses qui encombrent nos salles de bain, sont peu utilisés et surtout, sont refabriqués s’ils sont acceptés! Si la demande diminue, l’offre suivra!

Et n’oubliez pas; même si ces actions ne prennent pas de temps, changer ses habitudes ne se fait pas en un clin d’œil, pour que votre décision soit pérenne, modifiez une seule habitude à la fois. Dans un prochain article, je vous présenterai les étapes suivantes pour réduire nos déchets sans bouleverser complètement le quotidien.

La liste des actions « zéro minute » est longue, n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire!

Auteur Maud Cavrois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *