Coaching zéro déchet n°3

Je bouge zéro déchet

Le zéro déchet s’applique à toutes vos habitudes de vie ! Chacun/e peut, à son niveau, adopter des réflexes simples et pratiques à la maison, comme à l’extérieur.

C’est ce que nous voyons ensemble cette semaine avec notre troisième coaching zéro déchet: les bons réflexes à adopter pour une sortie zéro déchet !

L’impact des transports

Que ce soit pour aller au bureau, aller faire ses courses, rejoindre des ami/es, rendre visite à mamie…nous avons besoin de nous déplacer d’une façon ou d’une autre. Selon le lieu où l’on vit, la campagne ou la ville, nous n’avons pas tous et toutes les mêmes options. Lorsque c’est possible donc, nous vous encourageons à utiliser des moyens de transport plus propres.

Émission moyenne de C02 en grammes, par kilomètre, par passager :

  • Marche : 0.
  • Vélo : 0.
  • Train : 14.
  • Bus : 68.
  • Voiture : 104.
  • Avion : 285. Si le transport aérien était un pays, il serait le 7ème plus grand pollueur au monde !

Source : Agence européenne pour l’environnement.

Le plan d’attaque :

Je repense mes moyens de transport.

Les 4 équipements pour gérer l’imprévu.

La géniale-attitude à adopter pour le click & collect.

La voiture : une amitié en déclin

La voiture, c’est pratique. On ne débattra pas là dessus. Mais c’est aussi polluant. Si vous êtes obligé/e de prendre la voiture car votre lieu de résidence est mal desservi, pensez au co-voiturage ! En plus de réduire le nombre de voiture sur la route, le co-voiturage permet de se faire rembourser une partie de son essence.

La plupart des villes et des campagnes en périphérie sont bien desservies. Selon vos préférences et le nombre de kilomètres que vous devez faire, plusieurs options s’offrent à vous. Parmi toutes, le mieux reste la marche ou le vélo. C’est bon pour la planète et bon pour votre santé. Pourquoi ne pas investir dans un vélo avec une assistance électrique si vos mollets vous font défaut !

Je m’équipe : l’imprévu ne m’aura plus !

L’ennemi du zéro déchet c’est le manque d’organisation. On ne peut pas toujours prévoir  une envie de croissant, ou le besoin de faire des courses de dernière minute. Alors notre conseil est de toujours avoir quelque chose sous la main !

  • Pour les envies de pain irrépressibles : le sac à pain. Vous n’utilisez plus de sac jetable qui finit directement à la poubelle une fois ces viennoiseries englouties.
  • Pour les courses en last-minute : les sacs à vrac. Une taille moyenne s’adaptera à la plupart de vos besoins.
  • Pour la petite goutte au nez : les mouchoirs lavables. Vous réduirez le nombre de mouchoirs fabriqués chaque année pour la France : près de 32 milliards rien que pour le leader mondial du mouchoir.
  • Pour étancher votre soif : la gourde. Plus besoin de prendre une boisson avec votre menu à emporter ! Vous penserez à vous hydrater plus régulièrement en ayant une gourde ou un verre d’eau à portée de main.

L’avantage, c’est que ces produits prennent peu de place. Mais si vous êtes adeptes des tout petits sacs, pas de problème ! Laissez ces objets au bureau, dans le panier de votre vélo (si ce dernier est à l’abri), ou dans la voiture. Adaptez les points stratégiques selon vos habitudes.

Le kit de mouchoirs lavables : l’alternative durable des mouchoirs en papier !

Le click & collect : les bons réflexes à adopter !

Le click & collect a pour des raisons évidentes le vent en poupe ces derniers temps. Tant mieux pour les restaurateurs !

L’inconvénient est que ce système engendre des déchets dont on préférerait se passer : emballages à usage unique, serviettes en papier, etc.

Donc pour soutenir les commerces de proximité, sans pour autant remplir les poubelles, pensez à emmener vos propres contenants ! Cette action sème des petites graines dans la tête des restaurateurs, qui sont de plus en plus à proposer des contenants consignés.

Les défis du coaching zéro déchet :

Le défi – semaine 1

Je génère un itinéraire sur l’application de transport de ma ville ! 

Notre conseil pour y arriver : La meilleure option n’est pas toujours de choisir l’itinéraire le plus rapide. Plus le trajet est simple/confortable (peu de changements de tram ou de lignes de métro, pistes cyclables, etc.) plus vous aurez de facilités à vous y tenir.

Le défi – semaine 2

Je teste et valide l’itinéraire et les moyens de transport qui me conviennent le plus !

Notre conseil pour y arriver : Si vous appréhendez, prenez plus d’avance que d’habitude et/ou demandez à une personne que vous connaissez de faire le trajet avec vous une ou deux fois.

Le défi – semaine 3

J’apporte mes propres contenants lorsque je commande en click & collect ou à emporter !

Notre conseil pour y arriver : Laissez un contenant (de préférence en verre) au bureau, ainsi que des couverts et un mug réutilisable pour pouvoir emmener une boisson chaude.

En commandant vous avez souvent la possibilité de laisser un message pour indiquer que vous apportez vos récipients.

Le défi – semaine 4

J’ai toujours un sac à vrac sur moi !

Notre conseil pour y arriver : Si vous n’avez pas la possibilité de le laisser dans votre sac, laissez-en un sur votre lieu de travail. Très pratique pour les courses d’appoint en sortant du bureau !

Maintenant c’est à vous de jouer ! Contactez-nous si besoin, nous sommes là pour vous aider. Si vous voulez aller plus loin le coaching n°4 vous attend !