Coaching n°1

Mes courses responsables et zéro déchet

Vous en faites toutes les semaines, parfois plus. Pour certain/es c’est une corvée, pour d’autres un plaisir. Quoi qu’il en soit les courses peuvent vite se transformer en une accumulation d’emballages en tous genres, la plupart jetés immédiatement une fois arrivé à la maison.

Vous avez le pouvoir d’agir sur les 437kg de déchets ménagers produits par habitant par an. (chiffre de l’Ademe pour 2016 : ce document vaut le coup d’oeil 😉)

Et nous allons vous donner les clés pour y parvenir ! #strongertogether

Le plan d’attaque :

S’équiper

Repérer le terrain

Solutions de repli

Protéger son butin

S’équiper

Premier conseil pour s’équiper : utiliser ce qu’on a déjà.

Par exemple, les Tupperwares et bocaux en verre sont certes préférables, mais si vous en possédez déjà en plastique, ne vous en séparez pas, évitez simplement de les faire chauffer. Vous les achèterez en verre une fois que ceux-ci seront inutilisables.

Même démarche pour les sacs en papier, utilisez-les jusqu’au bout si vous en avez !

Les équipements :
  • Des sacs à vrac de toutes tailles (c’est moins lourd que les bocaux et vous avez juste à transvaser une fois arrivé à la maison),
  • Des bocaux et des tups’ pour transporter ou stocker les provisions,
  • Un ou plusieurs grands sacs pour tout transporter,
  • Pour les adeptes de la boulangerie, des sacs à pain.

Le tout est à adapter selon vos habitudes de consommation, et le nombre de personnes dans votre foyer.

Pour les courses de dernières minutes, pensez à avoir toujours quelques sacs sur vous (un sac en tissu plié ne prend pas de place 😉).

Le meilleur ami des courses zéro déchet, c’est l’organisation : avoir en tête ce dont on a besoin (ingrédients, quantités…).

Repérer où faire ses courses

Pour le vrac

Vous trouverez facilement les magasins de vrac sur le site consovrac.com.

Les magasins bio possèdent pour la plupart un espace vrac.

De plus en plus de grandes surfaces également.

À vous de choisir à qui vous donnez votre argent. En ce qui nous concerne, on préfère les petites structures qui rémunèrent à sa juste valeur le travail des producteurs. 🙂

Pour le frais

Les marchés de quartier rassemblent dans la plupart des cas tout ce dont vous avez besoin (boucherie, fromagerie, fruits et légumes…). Attention aux provenances, privilégiez les producteurs locaux, les circuits courts, et la saisonnalité !

Autres solutions : les commerces de proximité (fromagerie, boucherie…), les coopératives de producteurs et les AMAP.

Osez présenter vos boîtes à vos commerçants, ils accueillent souvent avec joie la démarche !

Solutions de repli : les matières à privilégier si vous devez acheter avec emballages

Privilégiez le verre ! Il est recyclable à l’infini, et peut être réutilisé pour vos courses ou pour stocker vos produits.

Gardez en tête problème du recyclage : la consommation d’énergie que cela engendre et la nécessité d’utiliser à nouveau des ressources pour produire un remplaçant à l’emballage jeté. De plus une faible proportion des emballages recyclables ne sont pas réellement recyclés (beaucoup de déchets finissent enfouis 😩).

Rappelez vous : le meilleur des déchets est celui qu’on ne produit pas !

Protéger son butin : conseils de conservation

Pour information : En France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées par an (par toute la chaîne alimentaire). Rapporté à un individu, le chiffre avoisine les 32kg et un coût de 159€. (Source : Ademe)
En réduisant le gaspillage alimentaire vous faites un geste pour la planète, et pour votre porte-monnaie.

Nos conseils :

  • Ranger ses courses directement en rentrant pour ne pas briser la chaîne du froid.
  • Ranger son vrac sec dans des bocaux : cela évite qu’il prenne l’humidité et c’est joli !
  • À conserver dans un sac, à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec : les pommes de terres, les oignons, l’ail, etc.
  • Dans un fond d’eau : les fanes des radis et des carottes (têtes en haut) ; la partie entamée du concombre ; la queue des brocolis, poireaux, céleris, etc.
  • Enrouler son pain dans un torchon légèrement humide, ou le conserver dans un sac à pain en tissu fermé.

Pour aller plus loin : valorisez vos déchets avec des recettes zéro gaspi !

Les défis

Le défi – semaine 1

Je fais l’inventaire de mes bocaux et de mes sacs à vrac !

Notre conseil pour y arriver : Une fois l’inventaire réalisé, rangez vos bocaux et vos sacs dans un endroit accessible. Ce sera plus facile de penser à les emmener au moment des courses.

Le défi – semaine 2

Je repère où faire mes courses !

Notre conseil pour y arriver : Choisir des commerces proches de votre domicile ou de votre lieu de travail, ou sur un trajet que vous avez l’habitude d’emprunter. Ainsi vous ferez facilement entrer ce lieu dans vos habitudes quotidiennes.

Le défi – semaine 3

Je tends mon sac à pain à la boulangerie !

Notre conseil pour y arriver : Commencez dans votre boulangerie habituelle, vous serez plus à l’aise.

Le défi – semaine 4

Équipé/e et le terrain repéré, je me lance dans des courses zéro déchet !

Notre conseil pour y arriver : découper l’objectif par étapes. Commencez par exemple par acheter toute l’épicerie en mode zéro déchet.

Maintenant c’est à vous de jouer ! Contactez-nous si besoin, nous sommes là pour vous aider. Si vous voulez aller plus loin le coaching n°2 vous attend !

Auteur LILY