Aujourd’hui, notre rapport à la mode a radicalement changé. La cause ? L’arrivée de la “ fast fashion ”dans nos magasins. Ces grandes enseignes de prêt-à-porter produisent des collections de manière intensive et effrénée. Conséquence : nous consommons 400% de vêtements supplémentaires depuis 20 ans !

Placée sur la deuxième marche du podium après l’industrie pétrolière, l’impact éthique et environnemental de l’industrie textile est considérable pour notre planète : assèchement de la nappe phréatique, pollution massive des cours d’eau, scandales sanitaires liés aux méthodes de fabrication, travail des enfants.

Voici quelques conseils pour se constituer une garde-robe minimaliste et responsable ! 

  • Avant toute chose, un grand nettoyage de Printemps s’impose ! Pour que cela soit simple et efficace, triez vos vêtements en 4 piles : 

→ ceux que vous gardez

→ ceux que vous souhaitez garder mais réparer

→ ceux que vous donnez

→ ceux que vous vendez

Faites le tri en fonction de votre ressenti : l’aimez vous encore, le portez souvent, est-il encore à votre taille, etc … ! 

  • Pour ne plus avoir l’impression de porter toujours la même chose, on varie ses tenues en inventant sans cesse de nouvelles combinaisons ! 
  • Chiner dans les dressings de son entourage reste l’une des meilleures solutions 🙂 Vous pouvez même organiser des soirées troc avec vos ami(e)s afin de vous échanger vos vêtements. En plus d’être sympa, cela permet de faire évoluer votre garde-robe de manière responsable !
  • On pense à la  location de vêtements ! Cette alternative permet de garder de nouvelles pièces le temps que l’on veut et évite que l’on s’en lasse après l’excitation de l’achat !
  • Si l’on désire vraiment s’offrir une pièce neuve, on pense à privilégier les marques écoresponsables :

Balzac Paris : cette collection de prêt-à-porter féminin chic et intemporelle produite en France, Espagne et au Portugal prête un importance toute particulière à sa démarche responsable tant dans le choix des matières que dans le processus de fabrication.

1083 : des jeans 100% coton bio ou en fibres recyclés fabriqués en France de A à Z.

Hopaal : cette marque indépendante dessine et conçoit des vêtements à partir de matières recyclées. Confectionnée en France et au Portugal, leur collection prône une fabrication locale toujours à moins de 1000km de leur atelier de Biarritz.

Image : Le bonbon
  • Un dressing de seconde main ! En plus d’être écolo, les achats de seconde main sont beaucoup moins chers ! En vide-dressing, en friperie, dans des braderies, en ressourceries ou sur des sites internet liés à cet usage ( Vinted, le Bon Coin, Vide Dressing, Vestiaire Collective, etc …), vous trouverez aisément de quoi vous constituer une nouvelle garde-robe !
  • Un vêtement qui sort, un autre peut entrer dans votre dressing ! C’est LA règle d’or qui vous permettra de ne plus accumuler de vêtements ! Nos vêtements ne sont portés que 5 à 10 fois au cours de leur vie. Lorsqu’ils ne vous conviennent plus, vendez-les ! Cela vous permettra de mettre un peu d’argent de côté ou de vous racheter une pièce dont vous avez vraiment besoin.

A vous de jouer !